Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Citizen Bartoldi

Blog d'une citoyenne qui rêve d'une société solidaire et égalitaire mais qui voit ce rêve s'éloigner chaque jour un peu plus

Et si les complotistes étaient payés pour discréditer les oppositions

Publié le 14 Mai 2020 par Nina in Complotisme, Humour

Aujourd’hui, j’ai envie d’être un peu légère. Je peux pas tout le temps m’énerver quand même. En plus, je vous avoue que je suis un peu fatiguée de toujours me bagarrer pour des miettes. Donc l’autre soir, je discutais avec mon cher et tendre lors de notre tour traditionnel du jardin, on évoquait les complots de tout poil. Et là, j’ai eu une idée : et si les complotistes n’était que des agents du gouvernement pour discréditer l’opposition ? Un complot dans le complot ? Mmm.

Le complotisme

Génération X-files

Quand j’étais ado, j’étais fascinée par les théories du complot. Enfin, plus précisément : j’étais fan de X-files. Ca m’a inspirée pas mal d’histoires, d’ailleurs. Mais je n’y crois pas dans la vraie vie, attention. J’aime les plot twists. Si on rajoute à ça que j’aime bien les histoires de résistance, de rébellion contre un pouvoir établi, vous imaginez que je suis séduite par toutes ces histoires. Histoires comme fiction, j’entends. Parce que même si je connais l’histoire de la Terre plate et que mon imagination galope sur les continents cachés derrière le mystérieux mur de glace… Je n’y crois pas une seule seconde. Surtout que neuf fois sur dix, je ne comprends pas à qui profite le crime.

Terre plate et continents cachés

Une certaine connaissance

Le complotisme me fascine dans le sens où la théorie est quand même très construite, la plupart des complotistes font d’ailleurs beaucoup de recherches, ils maîtrisent un certain vocabulaire. Ca et la maîtrise sans failles des arguments fallacieux. Ils sont organisés et ont une technique fétiche : la question innocente. Je vous renvoie vers la vidéo de Defakator sur le sujet. Je pense qu’un complotiste affirmant que l’Homme n’est jamais allé ni sur la Lune ni dans l’espace a plus de connaissance que moi sur l’aérospatiale. Ou les anti vax sur… je sais pas, la biologie ou l’infectiologie. Parce qu’autant, l’aérospatiale, ça m’intéresse un peu, autant la vaccination, pas du tout. J’ai pas d’enfants donc la question des vaccins obligatoires ou pas, ça me passe à des milliers de miles au-dessus de la tête. Du coup, j’ai un peu de mal avec le tropisme “les complotistes sont des cons”. Je pense que c’est plus compliqué que ça. Mais on s’en fout.

Faire des calculs

Complotisme ou interrogations légitimes ?

Etant pas mal politisée (euphémisme), je lis souvent des discussions sur des sujets critiquant vertement notre gouvernement et, régulièrement, je vois poindre le nez de complotistes. Quel que soit le sujet, tu vois soudain débarquer un individu lambda qui va commencer à te sortir un étrange préchi-précha qui me fait plisser le nez. Quoi ? Et ça m’agace car on discrédite une cause. Dès que tu as une colère sur le gouvernement, t’as tous les anti-illuminati, francs-maçons, reptiliens qui viennent te polluer avec leur théorie. Là, sur le coronavirus, les complotistes ont déjà tout compris : c’est pour tuer les vieux et entraîner une dépopulation massive. Tiens, curieusement, j’ai pas vu un supplément grand remplacement là-dessus. Mais je ne suis pas les fachos donc… Du coup, à chaque fois que tu essaies de poser légitimement des questions, t’as le gang des complotistes qui vient faire perdre toute crédibilité à la cause. Déjà qu'on peut te taxer très vite de complotiste sans ça...

Le complotisme

Agents de discréditation

Et là, je me dis : mais s’il le faut, c’est fait exprès. On sait que la plupart des mouvements politiques ont une cellule "riposte numérique" sur les réseaux sociaux, permettant de faire monter un sujet ou défendre leur avatar. Genre il faut sauver le soldat Benalla. On voit régulièrement sur Twitter une pelotée de comptes “lambdas” qui postent exactement le même message anodin, faute d’orthographe inclus. Des faux comptes qui diffusent des messages dans un sens ou un autre, ça pullule. Des trolls professionnels aussi. Y en a même un qui est député. Alors pourquoi ne pas envisager que certains qui maîtrisent quand même vachement bien les réseaux sociaux soient en fait… des agents de discréditation ?

Des clowns gentils

Idée rigolote pour article léger

Evidemment, je ne crois pas en ma propre théorie même si je me demande parfois s’il ne faut pas un solide brainstorming pour trouver des idées aussi pétées que la neige plastique. J’ai jamais compris le pourquoi, là encore. Bon, ça, ça vient des Etats-Unis, je crois mais quand même… Qui a eu l’idée de cramer de la neige en premier ? Cependant, je trouve cette histoire assez séduisante, j’en ferai peut-être un roman, un jour… Quand j’aurai écrit les 48 en attente. Mais j’ai trouvé l’idée suffisamment rigolote pour en faire un article aussi léger qu’un soufflé.

Commenter cet article